Sursaut à Pargny sur Saulx – sam. 03 août 2013

27 Aug

92 millions d’euros par an en Meuse/Haute-Marne,

pour “l’accompagnement” de l’enfouissement des déchets nucléaires à BURE

Un village contaminé pour l’éternité : PARGNY SUR SAULX

Une 15aine de millions pour décontaminer le site?

TROP CHER!

5,7 millions et on enfouit sur place

SURSAUT SUR LA SAULX

Organisé par Les Bure Haleurs

avec Antoine GODINOT (Géologue)

Action d’information de la population faisant suite à un 1er passage à Pargny sur Saulx le 2 juillet 2013 à l’occasion du Halage du Débat :

http://lehalagedudebat.wordpress.com/2013/07/03/surprise-radioactive-a-pargny-s-saulx/

Participants :

Les Bure Haleurs

Antoine Godinot, géologue reconnu

Gilles ROGE, vétéran sur le sujet du nucléaire, maître de la com’ avec son petit stand d’information : un haleur de débat qui accompagne souvent les Bure Haleurs

Irène, Françoise et Pierre de l’association “Les Vigilants” de Gondrecourt (55)

Nat et Régine, amies des Bure Haleurs

Dempsey, de l’asso Meuse Nature Environnement, ainsi que quelques autres

Pour l’occasion nous avons composé une chanson spécialement pour les habitants du village et le gros problème auquel ils sont confrontés : “Sursaut sur la Saulx”

Infos sur l’événement

PDF de l’affiche présentant l’événement, avec le programme de la journée :

Affiche Pargny Sursaut

Pour des infos plus précises sur la contamination radioactive à Pargny sur Saulx, voici un document PDF réalisé par Antoine, que nous avons distribué à ceux qui le souhaitaient dans le village :

Dépliant d’information

Rétrospective

Les Bure Haleurs, accompagnés de quelques amis, ainsi qu’Antoine Godinot et Gilles Roge se sont donnés rendez-vous un peu avant l’heure de midi sur le parvis de l’église, non loin des grilles du site contaminé par la radioactivité : l’usine désaffectée que possédait l’entreprise Orflam jusqu’à sa liquidation en 1997.

Nous rencontrons Mme le Maire qui est accompagnée d’un adjoint ; des gendarmes aussi sont là, très sympathiques, et la discussion est entamée entre toutes les personnes présentes. Comme à l’accoutumée nos identités sont relevées.

Prise d’informations d’abord

Antoine et Gilles sont suffisamment spécialistes dans la radioactivité pour poser les bonnes questions à Mme le Maire.

Il ressort très vite de la discussion qu’elle comme son adjoint sont un peu dépassés par cette décision qu’on leur met entre les mains et qui va impacter le site pour des milliers (millions) d’années.

Autant dire pour l’éternité!

Malgré tout la prise de décision ne semble pas tellement difficile :

L’ANDRA récupère par défaut la gestion du site contaminé suite à la l’insolvabilité de l’entreprise d’Orflam, liquidée.

En tant qu’organisme national spécialisé, logique

L’ANDRA argumenterait que la responsabilité du site lui “tombe dessus” et que de ce fait tout ce qui serait fait serait “déja bien”, que c’est comme un service qu’elle au village.

Alors il ne faudrait pas se plaindre d’une gestion faite à moitié?

– La plupart des élus du secteur sont favorables au nucléaire (possiblement en raison des déversements d’argent qui l’accompagnent) et Mme le Maire nous annonce qu’elle n’ose pas froisser l’ANDRA de peur de se mettre beaucoup de monde à dos.

D’autant plus que la commune est en attente de subventions pour des travaux sur l’église, alors ce n’est pas le moment!

– Le préfet lui-même aurait insisté auprès de la municipalité comme quoi “il faut faire confiance à l’ANDRA”

Mouton ou paria, telle est la question…

l’ANDRA demande à la commune de racheter le site pour l’euro symbolique (peu cher), tout en proposant des “accompagnements” (cadeaux?), et assurant par une lettre qu’ils viendront en cas de fuite de radioactivité. La municipalité semble quelque peu “pressée” de voter pour ou contre.

Ça sent l’embuscade à plein nez!!!

– La municipalité ne sait pas qu’elle peut demander une étude et des mesures de radioactivité contradictoires auprès de la CRIIRAD

On en revient à froisser l’ANDRA et le préfet : difficile de choisir cette option

Ainsi, autant dire que le choix est fortement poussé d’un côté par des enjeux auxquels il est difficile de désobéir!

Alors qu’y a-t’il de difficile?

Ce qui est difficile, c’est que la municipalité a conscience qu’on lui fait signer quelque-chose D’IRRÉVERSIBLE, que c’est INJUSTE que la commune récupère la propriété de ce site contaminé.

“Déja bien” que l’ANDRA s’en occupe?

N’oublions pas que c’est le C.E.A, donc l’Etat, qui importait de la monazite à Pargny s/ Saulx, sachant très bien que de la radioactivité en serait extraite.

C’est donc L’ETAT qui est responsable, et donc l’ANDRA, organisme missionné pour gérer les déchets radioactifs, doit assurer sa mission!

Missionné ne veut pas dire compétent

Drôle d’idée pour un organisme missionné (censé être compétent), que de laisser à une simple commune la propriété du site.

Si l’ANDRA compte intervenir en cas de problème, quel intérêt alors de revendre le site pour rien à la commune? On ne comprend pas bien toute l’énergie dépensée pour ce rachat, qui semble impératif pour certains…

Bizarrement le “G” ne figure pas dans le sigle ANDRA :

Agence Nationale pour la GESTION des Déchets RAdioactifs

Faut-il y voir un signe?

Si l’ANDRA ne gère pas les Déchets Radioactifs alors elle en fait quoi?

=> Facile : ELLE LES ENTERRE !!!

Que faire sachant tout cela?

Le cas échéant la municipalité pourra se consoler en se disant qu’on ne lui a pas trop laissé le choix. De toute façon les signataires ne devraient plus être de ce monde quand les problèmes surviendront…

Et pourtant, les Bure Haleurs proposent un SURSAUT SUR LA SAULX

– La municipalité doit être complètement informée de ses droits ;

– Elle doit être libre dans sa prise de décision ;

– L’ANDRA étant en conflit d’intérêt, une analyse contradictoire par la CRIIRAD est plus que nécessaire ;

– Rien ne presse, il nous semble complètement prématuré que quelque-chose soit voté dans la situation actuelle.

ACTION !

Les Bure Haleurs embrayent en lançant la musique de leur nouvelle chanson, qu’ils entonnent en coeur :

“Sursaut, A Pargny sur Saulx! Ca c’est sûr et c’est pas sot c’est un sursaut qu’il nous faut!”

Mme le Maire sera la première à l’entendre.

A la fin de la chanson, on sent qu’un courant est passé. Espérons que cela fasse pencher la balance!

Repas au canal

On mange sur le pouce, puis sommes rejoints par Les Vigilants de Gondrecourt : Irène, Françoise et Pierre.

Les banderoles annoncent notre présence

IMG_2734

Les journalistes nous rendent visite, et avec Antoine et Gilles pour les explications, ils ont eu de la matière pour écrire leur article (voir article “presse” qui suit celui-ci).

A la rencontre des villageois

Nous nous sommes installés sur la place du village, certains sont partis dans les rues discuter avec les personnes qu’ils croisaient. On a entendu tout sur les vieilles histoires du village, tout sauf des gens informés sur ce qu’il se passe.

Sur ce dossier de la radioactivité à Pargny sur Saulx les habitants se retrouvent d’un coup avec ça sur les bras, ne sont pas trop informés, et devant la gravité préfèrent tourner la tête et laisser faire les “spécialistes”. Comme un petit air de déjà vu…

Beaucoup de rencontres, certaines très humaines (notamment un couple de personnes âgées qui a passé du temps avec nous),

IMG_2756

nous avons joué de la musique,

IMG_2750

et avons pu nous faire une meilleure idée de la situation ici, tout en apportant aux gens notre expérience sur l’épineux problème du nucléaire lorsqu’on parle de ses déchets.

Des piots Bure Haleurs!

IMG_2753

Conclusion

A Pargny sur Saulx nous sommes en présence

d’un ouvrage de stockage de Déchets Radioactifs qui ne dit pas son nom,

ou alors il ne le dit pas très fort.

Que la VERITÉ soit faite, et qu’on ne se rejette pas les responsabilités!

Ouvrages de stockage de Déchets radioactifs à Pargny sur Saulx:

IMG_2722

IMG_2760

“Le talus protégera les automibilistes de la radioactivité” selon l’A.N.D.R.A

IMG_2758

Nous n’avons pas été menés pour rien dans ce village

Ce dossier est vraiment épineux

Et révélateur!

Opacité et manoeuvres d’incitation sont récurrentes

Dans le sujet qui nous intéresse

“Vivement qu’on enfouisse à BURE, pour pouvoir dire qu’on maîtrise!” doivent penser certains.

Même sujet, mêmes tactiques…

Shadok

Advertisements

3 Responses to “Sursaut à Pargny sur Saulx – sam. 03 août 2013”

  1. star wars Commander cheats October 4, 2014 at 7:33 am #

    It’s genuinely very complex in this active life to listen news on TV, thus I just use world wide web for that purpose, and obtain the hottest information.

Trackbacks/Pingbacks

  1. [France Nucléaire] Déchets Nucléaires – Enfouissement – Champagne Ardenne | Cercle de l'Europe - September 9, 2013

    […] 11 Septembre à PARGNY/Saulx (Marne) > nouvelle soirée-débat publique « Un village contaminé, une gestion pipée » avec les « Hâleurs du débat » – RV dès 18H place de la […]

  2. Pargny-sur-Saulx Réunion avec les Habitants, et l’ANDRA presse les choses! | Les Bure Haleurs - October 11, 2013

    […] Détails du 3 août 2013 https://burehaleurs.wordpress.com/2013/08/27/sursaut-a-pargny-sur-saulx-sam-03-aout-2013/ […]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: