29 mai-1er juin: Un week-end chargé!

10 Jun

PREMIERE PARTIE

Les Bure Haleurs

A la foire Bio de Colmar,

Puis soirée/projection avec

Les paysans du Larzac

 _DSC0094

Jeudi 29 mai : La foire Bio de Colmar

Les Bure Haleurs reprennent la route de l’Alsace pour la 4ème fois cette année. Cette fois on se rend à la grande foire Bio de Colmar. Grande en effet, elle n’en est pas à son coup d’essai: auparavant elle se tenait à Rouffach, mais le succès grandissant d’année en année la foire s’est étendue. Trop à l’étroit à Rouffach elle se tient maintenant à Colmar, au parc des expositions. Une foire qui fonctionne sans subventions, ainsi pas de “pression” politique possible comme on peut en voir chez nous autour du nucléaire (les élus n’osent pas trop nous recevoir). 4 grands halls remplis d’exposants, plus des espaces extérieurs avec diverses animations.

On en relèvera deux qui nous ont plutôt marqué par rapport à notre tournée du Halage du Débat qui approche (du 13 au 20 juillet de Bure à Paris, voir http://lehalagedudebat.wordpress.com):

Le Vélo Circus: en arrivant on tombe sur un espace clôturé de barrières. A l’intérieur, tout un tas de vélos plus originaux les uns que les autres conduits autant par des enfants que des plus âgés:

 _DSC0083 _DSC0086_DSC0080

Le VélOmnibus: Un surprenant véhicule! Jusqu’à 12 personnes qui pédalent en même temps sur une plate-forme à roues avec un chauffeur à l’avant qui s’occupe de la direction. Cet engin n’a pas manqué de se faire remarquer!

_DSC0128

Cette année, le thème de la voire c’est: « Tricotons l’avenir »

_DSC0245

Des alliés sur place

Nous avons retrouvé dans les halls de la foire des amis antinucléaires sur leur stand: le collectif CACENDR de Nancy, épaulé par l’association Bure Zone Libre, ainsi que le collectif « Stop Fessenheim » avec qui nous avons tissé des liens en janvier (voir l’article https://burehaleurs.wordpress.com/2014/01/24/2014-cest-reparti-pour-un-tour/) accompagné de militants allemands.

Logo CACENDRLogo BZLLogo stop fessenheim

Pour l’occasion, on a sorti le drapeau pirate offert par le CAN84. Un drapeau qui s’agite au-dessus de la foule attire toujours les regards.

_DSC0117

Animation acoustique

Après avoir été briefés par Marieke notre hôte, nous avons animé par trois fois les allées du marché en acoustique, pour le grand plaisir des visiteurs…

 _DSC0172

…et surtout des enfants, nos habituels meilleurs fans (Attention, musique addictive! Si vos enfants achètent notre CD ils ont tendance à le passer en boucle!).

_DSC0142_DSC0177

RDL Colmar nous donne la parole

On rencontre sur place Jocelin (du réseau Sortir du Nucléaire), avec qui nous avons tissé des liens lors de nos pérégrinations en Alsace, il nous propose une interview par Radio Dreyckeland Libre qui sera diffusée sur les ondes.

Site web: http://www.rdl68.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=432&Itemid=103

LOGO RDL

L’occasion de passer notre message, présenter nos actions, et sonner l’appel à nous rejoindre dans la lutte contre la folie du projet CIGéo: contamination irréparable du sous-sol par les déchets radioactifs les plus dangereux produits depuis 50 ans.

_DSC0125

Bure Halage sur scène amplifiée

Le soir, on était programmés pour la 1ère partie de la soirée-concert, avec micros sur scène amplifiée. Les gens venaient de finir de manger, et on avait un public assez conséquent (au moins 150 personnes).

C’était l’occasion de porter haut et fort notre message: par nos discours épaulés de chansons judicieusement agencées, on a expliqué ce qu’est CIGéo, parlé du Halage du Débat que nous organisons cet été, et aussi lancé l’appel à l’action de lancement de Bure 365 trois jours plus tard à Bure, le dimanche.

_DSC0243

Le côté ludique de la musique facilite la transmission du message que nous portons, et ce soir-là nous avons été très écoutés. Un public de tous âges, avec comme d’habitude des enfants particulièrement attentifs.

_DSC0189

Marieke a d’ores et déjà pris les devants pour qu’on rejoue l’an prochain, cette fois ce ne sera pas la 1ère partie, on pourra encore mieux communiquer, et enfoncer le clou pour ceux qui ont déjà l’info.

Vendredi 30 mai : du Larzac à Bure

Le lendemain de la foire de Colmar nous nous rendons à Tronville en Barrois pour une projection/débat du film « Tous au Larzac », soirée organisée par Irène, une nouvelle « Bure Haleuse » qui prend d’une main de fer une grosse partie de l’organisation du Halage du Débat estival. Elle n’est pas musicienne, mais au niveau de l’administratif et des contacts y’a pas à dire: elle cartonne!

Le débat était animé par Christiane et Guy, paysans du Larzac ayant à l’époque vécu de A à Z la lutte contre l’extension du camp militaire. Voilà une cause qui a gagné contre l’Etat qui voulait s’accaparer des terres dans une région dépeuplée.

Le parallèle est très intéressant avec Bure et le projet CIGéo, car on est dans un cas de figure similaire: région à faible démographie, vivant de façon plutôt rurale, dans laquelle on promet emplois et argent contre l’acceptation d’un « grand projet », avec des pouvoirs publics complètement sourds au refus des populations locales.

Au Larzac comme à Bure: nous sommes les habitants de la Terre-Mère, et notre sol n’est pas à vendre!

Bure Larzac

Briefing sur le projet CIGéo

Nous avons passé la soirée, la nuit, et le petit déjeuner chez Irène, avec Michel Guéritte militant antinucléaire notoire de la région de Soulaines dans l’Aube (enfouissement sub-surface de déchets nucléaires à faible activité) et notre couple de paysans du Larzac. Ca a été l’occasion de rentrer un peu dans les détails de ce qui se passe à Bure, car l’histoire est longue et complexe. Christiane et Guy ont été effarés d’apprendre tout ce qui se tramait autour de ce projet, et comment il avançait tant irrémédiablement que sournoisement, faisant fi des risques et du refus des populations.

Ca les a beaucoup choqués d’apprendre que plus on se rapproche de l’épicentre de CIGéo, Bure, plus l’argent coule à flots et moins la résistance est grande.

Je vois encore Guy se prendre la tête entre les mains: « Oh la laaa! Mais c’est pas vrai? ».

Malheureusement si! La réalité derrière le voile fait très peur, aussi il est plus que nécessaire de rassembler nos forces, d’en recruter de nouvelles, et d’agir tous ensemble contre la folie nucléaire.

EDF Pinocchio

La France est DROGUÉE au nucléaire: le mythe de l’abondance énergétique est un paradis artificiel qui flatte les sens tout en occasionnant des lésions irréparables dans l’environnement.

DESINTOXIQUONS-NOUS!

Dessin Centrale

Nous espérons que les paysans du Larzac pourront nous apporter des forces supplémentaires pour protéger la Terre-Mère de l’infâme projet CIGéo.

 tous-au-larzac

Ca tombe bien!

Le week-end continue

Lancement de “BURE 365”

Récit dans la 2ème partie

 Logo Bure365

Advertisements

One Response to “29 mai-1er juin: Un week-end chargé!”

  1. Jean June 10, 2014 at 4:22 pm #

    Salut aux valeureux Bure Haleurs ! la Provence est fière de vous compter parmis ses amis. Que nos drapeaux flottent à jamais sur notre détermination commune à rendre la vie belle, libérée du joug national-nucléariste. On vous aime.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: